La version de votre navigateur est obsolète. Afin de profiter pleinement du site Jet-Net.org, merci de télécharger la dernière verison d'Internet Explorer en cliquant ici.

Permis Option Côtière

Le permis plaisance option "côtière"

- Obligatoire pour toute embarcation dont la puissance totale des moteurs est supérieure à 6 CV (4,5 kW), le permis plaisance option côtière vous permet de naviguer de jour comme de nuit sans limitation de puissance, dans la limite des 6 milles d'un abri.

- Depuis le 1er Mai 2011, vous pouvez utiliser une VHF portative ou fixe dans les eaux territoriales françaises en passant l'option "cotière" ou "eaux intérieures".

Même si l'éloignement est limité à 6 milles d'un abri, Le Permis Mer "Option Côtière" permet dans les faits de naviguer le long de toutes les côtes françaises.

Pour naviguer sans limitation de distance, vous devez passer l'extension permis hauturier.

 - Le permis plaisance option côtière ne donne le droit de piloter qu'à titre d'agrément : toute personne désirant commander un navire de plaisance à titre lucratif doit avoir la qualification exigée d'un capitaine professionnel, et détenir le brevet correspondant.

 -
Le permis plaisance option côtière permet la navigation sur les lacs et plans d'eaux fermés, mais n'autorise pas la navigation sur les canaux et rivières.

- scooters, jets ski - 2 milles d'un abri pour les jets à selle et 1 mille pour les jets à bras

- Navigation interdite la nuit pour les jet ski, scooter.

Qui peut l'obtenir ?

Toute personne de nationalité française, âgée d'au moins 16 ans, répondant à des conditions d'aptitude physique (acuité visuelle, auditive...).

Pour les personnes de moins de 16 ans, la conduite accompagnée est possible sous conditions.

Fermer la page

La conduite accompagnée

Les personnes âgés d'au moins 16 ans peuvent conduire en mer un navire de plaisance sans titre sous certaines conditions.

Quelles sont les conditions à respecter ?

La personne sans permis doit être accompagnées d'un titulaire d'un permis depuis au moins trois ans.

La conduite doit être précédée d'une déclaration de l'accompagnateur au chef d'un service des affaires maritimes géographiquement compétent.

Cette déclaration nominative, n'est valable qu'un an et n'est pas renouvelable.

Un signe distinctif à un modèle distinctif à un modèle défini par un arrêté du ministre chargé de la mer, doit être apposé sur le navire.

Cas particulier

Les personnes qui appartiennent à un organisme affilié à une fédération sportive agréée peuvent conduire dès l'âge de 14 ans avec les limitation de la Carte Mer.

Cete conduite sans titre doit se faire sous la supervision de membre qualifiés et uniquement dans le cadre d'activités proposés par l'organisme en question.

En ce qui concerne la randonnée ou l'initiation à la conduite de Véhicules Nautiques à Moteur, un moniteur diplômé ne peut pas encadre plus de 4 jets-ski ou motos des mers.

 


Comment se déroule l'examen ?

 - L'examen pour l'obtention de l'option "Cotière" est composé de 2 épreuves :

Une épreuve théorique générale:

  - Depuis Janvier 2008, l'épreuve composée d'un questionnaire à choix multiples (QCM) se déroulant dans un centre d'examen avec un boîtier électronique, le candidat est interrogé sur vingt-cinq questions. Quatre erreurs sont admises.
Le candidat dispose de 30 secondes par question.

Vous pouvez réviser sur internet grâce au site suivant :

Une épreuve pratique:

 - L'épreuve pratique n'existe plus en tant que tel, c'est le formateur du bateau-école qui évalue le candidat durant les cours en remplissant un livret d'apprentissage.

 

Quel est le programme de l'examen ?

Le programme de l'épreuve théorique est le suivant :

  • Le balisage des côtes et des plages, les pictogrammes,
  • Les règles de barre et de route,
  • Les signaux phoniques, de détresse, portuaires,
  • Les feux et marques des navires,
  • Les règles de navigation et de sécurité,
  • Les catégories de navigation, les limitations de la navigation, le matériel d'armement et de sécurité, l'organisation du sauvetage en mer, les règles de la pratique du ski nautique, la responsabilité du chef de bord, utilité de la VHF
  • La protection de l'environnement : rejets, pollution, réglementation de la pêche.
  • Connaissance des signaux météo et notions météos.
  • Symbole des cartes marines.

Les objectifs pédagogiques de l'épreuve pratique sont les suivant :

  • Thème "La sécurité du plaisancier"
  • Objectif no 1 "assurer la sécurité individuelle"
  • Objectif no 2 "assurer la sécurité collective"
  • Objectif no 3 "concevoir l'importance d'une formation à l'utilisation des moyens de communications embarqués"
  • Objectif no 4 "décider de l'opportunité de la sortie en fonction d'un bulletin météorologique"
  • Objectif no 5 "respecter le balisage et identifier les obstacles sur une zone de navigation"
  • Thème "Les responsabilités du plaisancier"
  • Objectif no 6 "être responsable de l'équipage et du bateau"
  • Objectif no 7 "utiliser à bon escient les moyens de détresse"
  • Objectif no 8 "respecter le milieu naturel"
  • Thème "La conduite du bateau"
  • Objectif no 9 "maîtriser la mise en route du moteur"
  • Objectif no 10 "maîtriser la trajectoire"
  • Objectif no 11 "maîtriser la vitesse"
  • Objectif no 12 "maîtriser la propulsion"
  • Objectif no 13 "maîtriser la marche arrière"
  • Objectif no 14 "maîtriser l'utilisation des alignements"
  • Thème "Les manoeuvres du bateau"
  • Objectif no 15 "arriver et partir d'un quai"
  • Objectif no 16 "prendre un coffre"
  • Objectif no 17 "mouiller/ancrer"
  • Objectif no 18 "récupérer une personne tombée à l'eau"

Page réalisé avec le concours du site www.bateauxecoles.com