La version de votre navigateur est obsolète. Afin de profiter pleinement du site Jet-Net.org, merci de télécharger la dernière verison d'Internet Explorer en cliquant ici.

Permis Hauturière

L'extention "Hauturière"

- Cet examen étant une extension, vous devez déjà être titulaire du permis plaisance option "côtier" (ou permis A).

- Le permis plaisance option hauturière présente l'avantage, par rapport au permis plaisance option côtière, de ne pas comporter de limitation de distance.

- Il est donc nécessaire d'être titulaire de ce permis pour pouvoir s'éloigner à plus de 6 milles d'un abri.

- Les titulaires de ce permis ne sont soumis à aucune contrainte, et peuvent envisager de réaliser une traversée de l'Atlantique ou un tour du monde.

- Le permis plaisance option hauturière ne donne le droit de piloter qu'à titre d'agrément : toute personne désirant commander un navire de plaisance à titre lucratif doit avoir la qualification exigée d'un capitaine professionnel, et détenir le brevet correspondant.

- NB : les personnes titulaires d'un Permis plaisance option Hauturier, d'un permis B ou C disposent d'un permis mer option hauturière par équivalence. Elles n'ont donc pas à repasser d'épreuve, ni à faire échanger leur titre.

L'examen du permis plaisance option hauturiere :

Pour cette épreuve, le candidat est interrogé de la manière suivante :

- une épreuve sur carte, notée sur 12 ;
- un calcul de marée, noté sur 4
- deux questions sous forme de QCM portant sur l’utilisation et les précautions d’usage des aides électronique à la navigation, notée sur 0.5 ;
- deux questions de météorologie sous forme de QCM, notées chacune sur 1
- une question de réglementation sur le matériel de sécurité sous forme de QCM, notée sur 1.

- Pour être reçu le candidat doit obtenir au moins une note de l’épreuve sur carte doit être au moins égale à 7. La durée de cette épreuve est d’une heure trente minutes. Le candidat doit utiliser la carte spéciale examen N°9999 du service hydrographique et océanographique de la marine..

Page réalisé avec le concours du site www.bateauxecoles.com