La version de votre navigateur est obsolète. Afin de profiter pleinement du site Jet-Net.org, merci de télécharger la dernière verison d'Internet Explorer en cliquant ici.

Permis mer et rivière

Les permis mer:

Permis plaisance option cotière Permis plaisance option hauturière

Un permis de conduire en mer est obligatoire  pour piloter un navire à moteur lorsque la puissance réelle du ou des  moteurs est supérieure à 6 CV En France, un titre de conduite est obligatoire pour piloter un bateau de plaisance à moteur lorsque sa puissance réelle motrice est supérieure à 6 Cv (4,5 kilowatts).

Depuis le 1er Mai 2011, vous pouvez utiliser une VHF portative ou fixe dans les eaux territoriales françaises en passant l'option "cotière" ou "eaux intérieures"

 Le permis mer peut être passé à l'âge de 16 ans.

Les Titres Fluviaux

En France, un titre de conduite est nécessaire pour piloter en eaux intérieures un bateau de plaisance à moteur dès que son taux de motorisation est supérieur à 4,5 kilowatts (6 chevaux).

Quel titre doit-on possèder pour naviguer en eaux intérieures ?

Depuis Janvier 2008, il y a une simplification des anciens certificats fluviaux pour une meilleure lisibilité avec simplement 2 catégories : "Eaux intérieures" (longueur du bateau limité à 20 mètres) et extension Grande plaisance eaux intérieures (sans limite de longueur).

Depuis le 1er Mars 2011, l'option "eaux intérieures" permet également d'utiliser une VHF sur les voies d'eaux intérieures françaises.

Les Certificats Restreints de Radiotéléphonie

En France, l'usage de certains équipements radioélectriques nécessite qu'un opérateur possède la compétence requise. Pour une VHF fixe ou portative, le certificat requis s'appelle le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphonie).

Depuis le 1er Mars 2011, si vous naviguez uniquement dans les eaux nationales, un permis plaisance "option côtière" ou "option fluviale" est suffisant et aucun titre n'est demandé si vous n'utilisez qu'une VHF portative non ASN de 6 watts maxi. Dans les eaux internationales, le CRR sera toujours demandé.

Il existe un CRR fluvial simplifié par rapport au CRR maritime. Si le CRR maritime est valable sur les voies fluviales, l'inverse n'est pas vrai, un détenteur de CRR fluvial doit en effet passer le CRR maritime pour être autorisé à utiliser une VHF en mer.

 

Page réalisé avec le concours du site www.bateauxecoles.com